• about me
  • menu
  • categories
  • Beauty Bastille

    Beauty Bastille

    Je m’appelle Hélène, à travers ce blog je vous fais part de ma passion et de mon travail qui est la cosmétique. Je suis dans cet univers depuis maintenant 10 ans. Après mes études de cosmétologie sur Toulouse, je suis partie vivre à Paris pour travailler. Pour commencer dans le milieu de la parapharmacie puis je suis rentrée dans un grand laboratoire dermatologique. Je me suis ensuite installée à Barcelone pendant 2 ans et maintenant me voilà à Málaga en Andalousie. J’ai créer ce blog pour vous partager ma passion en vous donnant des conseils beautés mais aussi mode. Pourquoi Beauty Bastille? Tout simplement Beauty pour la beauté vous vous en doutez bien. Bastille car c'est le quartier où j'ai vécu à Paris et où j'ai débuté ma carrière professionnelle. Je vous laisse après cette petite présentation, pour en découvrir plus sur moi, ma passion, mon style, mes bons plans, dans les différents articles du blog! Si vous désirez me contacter et avoir des conseils personnalisés cosmétique : beautybastille@gmail.com

    Retour sur mon jeûne intermittent



    Depuis le début du confinement, j'ai commencé un jeûne intermittent.
    Je l'ai démarré inconsciemment car avec ce nouveau mode de vie, je me lève plus tard (9h le matin) et je n'ai pas faim.
    J'ai écouté mon corps et j'ai décidé de ne plus prendre mon petit-déjeuner.
    Cela fait 8 semaines que je pratique le jeûne aussi appelé "Fasting", j'ai donc du recul pour vous donner mon avis.

    Qu'est-ce que le jeune intermittent ?

    Je dirai que ce type d'alimentation est un mode de vie plus qu'un régime.
    Il consiste à alterner des périodes de jeûne et de repas normal. En général et pour mon cas, on s'autorise à manger dans un espace de 8h puis on jeûne pendant 16h.
    Cette méthode est bien plus souple que le jeune strict qui n'autorise aucune prise alimentaire.
    Il faut savoir que lorsque vous jeûner, votre corps se met en mode nettoyage.
    Quand votre corps n'est plus constamment en pleine digestion, il devient capable de mobiliser son énergie vitale pour activer les capacités d'autoguerison nécessaires à son nettoyage.
    Cela vise à purifier et améliorer les fonctions de notre corps.
    _____________________________________________________________

    Pour ma part, je saute le petit-déjeuner et je dîne avant 20h.
    Je me lève et vers 11h du matin je m'accorde une séance de sport, puis je déjeune.
    Cela convient parfaitement à mon emploi du temps de confinement car j'arrête de travailler vers 18h et vers 19h je commence à préparer le dîner.

    Certains vous dirons que pendant le confinement ce n'est pas le moment de faire un jeûne car nous avons les placards et frigo à disposition pour grignoter. De plus, d'être restraint peut créer une frustration et de la fatigue... Dans mon cas, je n'ai ressenti aucun de tous ces effets que j'ai pu lire.

    COMMENT J'ORGANISE MES REPAS ?

    Durant la phase alimentaire, rien n'a changé, je mange à ma faim. Je déjeune, je dîne et si j'ai faim vers 16-17h, je prends une collation.
    Cependant, quand je coupe mon jeûne au moment du déjeuner (12h30-13h), j'évite de le casser avec des aliments trop lourds et trop gras.
    Pendant la phase de jeûne, je bois une bouteille d'eau de 2L (entre le soir et le lendemain matin). 
    Au réveil, je me prépare un jus de citron/gingembre dans de l'eau et une infusion dans la matinée.
    Le soir après mon repas je bois également une infusion.


    QUOI BOIRE PENDANT LA PHASE DE JEUNE ?
    Afin d'éviter de casser votre fasting, voici la liste des boissons conseillées:
    • Eau
    • Thé (préférer les infusions au réveil et en fin de journée)
    • Infusions
    • Vinaigre de cidre de pomme (le matin avec du citron et gimgembre dans de l'eau)
    • Le café (sans sucre, sans lait, sans crème ou autre, sinon vous brisez votre jeûne)

    mon ressenti pendant le jeune
    • Beaucoup moins fatiguée, je me réveille sans difficulté.
    • Plus d'énergie physique et intellectuelle durant la journée.
    • Une plus belle peau et de plus beaux cheveux.
    • Meilleur contrôle des sensations alimentaires.
    • Régulation du poids et de la satiété.
    • Moins stressée et nerveuse.
    • Moins de cellulite.
    • Je bois beaucoup plus.

    les bienfaits sur le long termes
    • Réduction de la production d'insuline, du stockage des graisses et des sucres dans l'organisme.
    • Déstockage des graisses.
    • Favorise la régénération cellulaire.
    • Améliore la digestion.
    • Augmentation de l'hormone de croissance.
    • Permet le nettoyage de l'organisme.
    • Réduit la masse graisseuse.
    • Réduction des risques de diabètes.
    • Diminue l'oxydation cellulaire et le vieillissement prématuré des cellules.
    • Prévient des maladies cardiovasculaires, cancers...

    Mon bilan 
    Mon jeûne intermittent n'a jamais été une contrainte. Le confinement a été pour moi le meilleur moment de le commencer car mes horaires et mes activités quotidiennes sont moins intenses. 
    Je suis dans un environnement calme et bienveillant, cela fait toute la différence.
    Physiquement je me sens mieux et plus en forme.
    Je pense le continuer après le confinement car il convient parfaitement à ma façon de vivre.
    Je vous ferai un retour post confinement, si avec une reprise d'activité plus dense j'arrive à le maintenir.

    Mes conseils 
    • Ecouter son corps, pour déterminer le jeûne qui vous convient.
    • Boire beaucoup d'eau pour éliminer les toxines.
    • Eviter de se coucher après minuit.
    • Manger sainement quand vous cassez le jeûne.
    • Eviter de réduire les proportions de vos repas pendant la phase d'alimentation.
    • Continuer l'activité sportive.










    Depuis le début du confinement, j'ai commencé un jeûne intermittent.
    Je l'ai démarré inconsciemment car avec ce nouveau mode de vie, je me lève plus tard (9h le matin) et je n'ai pas faim.
    J'ai écouté mon corps et j'ai décidé de ne plus prendre mon petit-déjeuner.
    Cela fait 8 semaines que je pratique le jeûne aussi appelé "Fasting", j'ai donc du recul pour vous donner mon avis.

    Qu'est-ce que le jeune intermittent ?

    Je dirai que ce type d'alimentation est un mode de vie plus qu'un régime.
    Il consiste à alterner des périodes de jeûne et de repas normal. En général et pour mon cas, on s'autorise à manger dans un espace de 8h puis on jeûne pendant 16h.
    Cette méthode est bien plus souple que le jeune strict qui n'autorise aucune prise alimentaire.
    Il faut savoir que lorsque vous jeûner, votre corps se met en mode nettoyage.
    Quand votre corps n'est plus constamment en pleine digestion, il devient capable de mobiliser son énergie vitale pour activer les capacités d'autoguerison nécessaires à son nettoyage.
    Cela vise à purifier et améliorer les fonctions de notre corps.
    _____________________________________________________________

    Pour ma part, je saute le petit-déjeuner et je dîne avant 20h.
    Je me lève et vers 11h du matin je m'accorde une séance de sport, puis je déjeune.
    Cela convient parfaitement à mon emploi du temps de confinement car j'arrête de travailler vers 18h et vers 19h je commence à préparer le dîner.

    Certains vous dirons que pendant le confinement ce n'est pas le moment de faire un jeûne car nous avons les placards et frigo à disposition pour grignoter. De plus, d'être restraint peut créer une frustration et de la fatigue... Dans mon cas, je n'ai ressenti aucun de tous ces effets que j'ai pu lire.

    COMMENT J'ORGANISE MES REPAS ?

    Durant la phase alimentaire, rien n'a changé, je mange à ma faim. Je déjeune, je dîne et si j'ai faim vers 16-17h, je prends une collation.
    Cependant, quand je coupe mon jeûne au moment du déjeuner (12h30-13h), j'évite de le casser avec des aliments trop lourds et trop gras.
    Pendant la phase de jeûne, je bois une bouteille d'eau de 2L (entre le soir et le lendemain matin). 
    Au réveil, je me prépare un jus de citron/gingembre dans de l'eau et une infusion dans la matinée.
    Le soir après mon repas je bois également une infusion.


    QUOI BOIRE PENDANT LA PHASE DE JEUNE ?
    Afin d'éviter de casser votre fasting, voici la liste des boissons conseillées:
    • Eau
    • Thé (préférer les infusions au réveil et en fin de journée)
    • Infusions
    • Vinaigre de cidre de pomme (le matin avec du citron et gimgembre dans de l'eau)
    • Le café (sans sucre, sans lait, sans crème ou autre, sinon vous brisez votre jeûne)

    mon ressenti pendant le jeune
    • Beaucoup moins fatiguée, je me réveille sans difficulté.
    • Plus d'énergie physique et intellectuelle durant la journée.
    • Une plus belle peau et de plus beaux cheveux.
    • Meilleur contrôle des sensations alimentaires.
    • Régulation du poids et de la satiété.
    • Moins stressée et nerveuse.
    • Moins de cellulite.
    • Je bois beaucoup plus.

    les bienfaits sur le long termes
    • Réduction de la production d'insuline, du stockage des graisses et des sucres dans l'organisme.
    • Déstockage des graisses.
    • Favorise la régénération cellulaire.
    • Améliore la digestion.
    • Augmentation de l'hormone de croissance.
    • Permet le nettoyage de l'organisme.
    • Réduit la masse graisseuse.
    • Réduction des risques de diabètes.
    • Diminue l'oxydation cellulaire et le vieillissement prématuré des cellules.
    • Prévient des maladies cardiovasculaires, cancers...

    Mon bilan 
    Mon jeûne intermittent n'a jamais été une contrainte. Le confinement a été pour moi le meilleur moment de le commencer car mes horaires et mes activités quotidiennes sont moins intenses. 
    Je suis dans un environnement calme et bienveillant, cela fait toute la différence.
    Physiquement je me sens mieux et plus en forme.
    Je pense le continuer après le confinement car il convient parfaitement à ma façon de vivre.
    Je vous ferai un retour post confinement, si avec une reprise d'activité plus dense j'arrive à le maintenir.

    Mes conseils 
    • Ecouter son corps, pour déterminer le jeûne qui vous convient.
    • Boire beaucoup d'eau pour éliminer les toxines.
    • Eviter de se coucher après minuit.
    • Manger sainement quand vous cassez le jeûne.
    • Eviter de réduire les proportions de vos repas pendant la phase d'alimentation.
    • Continuer l'activité sportive.








    . mercredi 6 mai 2020 .

    Aucun commentaire

    Publier un commentaire

    popular posts